André Vauchez
France
2013 Balzan Prize for Medieval History
Sommaire biographique et sélection bibliographique

André Vauchez, né à Thionville le 24 juillet 1938, est un citoyen français.

Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques, il est Commandeur dans l’Ordre du Mérite de la République italienne.

Il est membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, de l’Accademia Nazionale dei Lincei (Rome), de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique (Bruxelles), de l’Académie tunisienne des Sciences, des Lettres et des Arts Beit al-Hikma, ainsi que membre correspondant de la Pontificia Accademia romana di Archeologia (Vatican) et de la Medieval Academy of America.

Actuellement (depuis 2003) il est professeur émérite d’histoire du Moyen Âge à l’université de Paris Ouest Nanterre.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure, membre de l’École française de Rome (1965-1968), il a été successivement assistant et maître-assistant d’histoire du Moyen Âge à l’université de Paris-Sorbonne (1968-1972), directeur des études médiévales à l’École française de Rome (1972-1979), puis maître de recherches au CNRS (1979-1980) avant d’être professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université de Haute-Normandie à Rouen (1980-1982), puis professeur, directeur du département d’histoire (1984-1986) et directeur adjoint du centre de recherche « Histoire sociale et culturelle de l’Occident, XIIe-XVIIIe siècle » (1987-1995) à l’université de Paris X-Nanterre (1983-1995), et ensuite directeur de l’École française de Rome (1995-2003).

Il a été Visiting fellow à All Souls College à Oxford (1986) et Visiting Member à l’Institute for Advanced Study à Princeton (1991). Il est en outre vice-président de la Société Mabillon, membre des conseils d’administration de l’École française de Rome, de l’École Nationale des Chartes et de la Société d’Histoire religieuse de la France, des Conseils scientifiques de la Scuola superiore di Studi storici de l’université de Saint-Marin et de la Società internazionale di Studi francescani (Assise), et membre de la Società Romana di Storia Patria, du Comité des travaux historiques et scientifiques (histoire médiévale). Il est Docteur honoris causa de l’université de Genève. André Vauchez a été un des codirecteurs de l’« Histoire du christianisme » en 14 volumes, parue entre 1990 et 2002 (traduite en italien et en allemand), directeur de la « Revue Mabillon » (1989-2009) et membre du comité de rédaction de la revue « Hagiographica » (Florence) et du « Journal of Ecclesiastical History » (Cambridge).



Un choix de ses principales publications:

- La spiritualité du Moyen Âge occidental (VIIIe-XIIIe siècle), PUF, Paris, 1975 ; 2e éd. revue et amplifiée Editions du Seuil, Paris, 1994 (traductions italienne, anglaise, polonaise, roumaine, portugaise et espagnole) ;
- La sainteté en Occident aux derniers siècles du Moyen Âge (1198-1431), École française de Rome, 1981 [traduction anglaise : Sainthood in the Later Middle Ages, Cambridge, 1987, et traduction italienne : La santità nel Medioevo, Bologne, 1989], thèse de Doctorat d’Etat, rééditée en 1988 et 1994 ;
- Les laïcs au Moyen Âge, Cerf, Paris, 1987 [traduction italienne : I laici nel Medioevo, Milan, 1989 ; traduction anglaise : The Laity in the Middle Ages, Notre Dame University, 1993, et traduction allemande : Gottes vergessenes Volk : Laien im Mittelalter, Fribourg-en-Brisgau, 1993] ;
- Ordini mendicanti e società italiana (XII-XV secolo), Il Saggiatore, Milan, 1990 ;
- Saints, prophètes et visionnaires : le pouvoir surnaturel au Moyen Âge, Albin Michel, Paris, 1999 ;
- Rome, l’idée et le mythe (avec A.Giardina), Paris, 1999 (traduction italienne : Il mito di Roma da Carlo Magno a Mussolini, 2000) ;
- Omobono di Cremona (1197), laico e santo, Cremona, 2001 ;
- Esperienze religiose nel Medioevo, Viella, Rome, 2003 ;
- Da San Francesco agli ordini mendicanti, Assisi, 2005 ;
- François d'Assise. Entre histoire et mémoire, Fayard, Paris, 2009 [traduction italienne : Francesco d’Assisi. Tra storia e memoria, Einaudi editore, Turin, 2010; traduction anglaise : Francis of Assisi. The Life and Afterlife of a Medieval Saint, Yale University Press, New Haven & London, 2012; traduction portugaise, Lisbonne, 2012].


Parmi les nombreux ouvrages qu’il a dirigés nous mentionnons :
- Histoire du christianisme, Desclée, Paris, t. IV, V et VI, 1990-1993 ;
- Storia dell’Italia religiosa, t. I : L’Antichità e il Medioevo, Rome, 1993 ;
- Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, Cerf, Paris, 2 vol., 1997-1998 (traduction anglaise 2000 et italienne 2001) ;
- Jean de Roquetaillade, Liber ostensor quod adesse festinant tempora, éd. critique, Rome, 2005 ;
- Christianisme : dictionnaire des temps, des lieux et des figures, Editions du Seuil, Paris, 2010 (traduction portugaise, Brésil, en 2013) ;
- Rome au Moyen Âge, Riveneuve éditions, Paris, 2010 ;
- Prophètes et prophétisme, Payot, Paris, 2012.


Ses anciens élèves lui ont offert en 2012 un recueil d’études intitulé Expériences religieuses et chemins de perfection dans l’Occident médiéval, Paris, 2012, Académie des inscriptions et belles-lettres, 508 p.



(Octobre 2013)
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail