Michael Stolleis
Allemagne
Prix Balzan 2000 pour l'histoire du droit du 16e siècle à nos jours
Éminent historien du droit allemand, et en particulier du droit public, il a étudié de manière approfondie les concepts fondamentaux du droit publique qui sont à l'origine de l'Etat moderne et de son affirmation, suscitant l'intérêt non seulement des spécialistes mais aussi du public cultivé, tant en Allemagne que dans le reste de l'Europe et aux Etats Unis.

Reconnu comme l'un des plus grands historiens du droit, Michael Stolleis se distingue aussi par l'ampleur de ses connaissances dans des disciplines comme l'histoire moderne et contemporaine, la théorie politique (où il a approfondi des concepts fondamentaux comme "souveraineté" et "raison d'état"), le droit constitutionnel, la théologie (Réforme et Contre-réforme), la philosophie et l'histoire de la pensée. Il a réalisé d'importants travaux concernant la naissance du droit public en général, et plus particulièrement du droit des gens (droit international), en tant que moyen pour régler les relations entre les Etats.

Sa conscience morale et sa sensibilité politique l'ont amené à étudier l'histoire du droit pendant la période nazie. Il est ainsi devenu l'un des meilleurs spécialistes et l'un des critiques les plus sévères du national-socialisme, de ses répercussions sur la jurisprudence des tribunaux allemands, sur la jurisprudence administrative, sur la science de l'administration ainsi que sur le système légal et judiciaire de l'Allemagne à cette époque.
L'immense savoir et la grande conscience politique et morale qui caractérisent le professeur Stolleis ont suscité un vaste intérêt en Allemagne mais aussi dans le reste de l'Europe - de la Finlande jusqu'en Italie - et aux Etats-Unis. En plus d'être un juriste renommé, Michael Stolleis est également un conférencier et un professeur très apprécié.
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail