Paul Reuter
France
Prix Balzan 1981 pour le droit international public
Juriste de réputation mondiale, auteur de nombreux ouvrages de recherche, praticien de la négociation internationale qui a apporté une contribution originale et même décisive à l’élaboration d’accords internationaux importants, Paul Reuter est reconnu comme un maître à penser par des generations d’étudiants de toutes les nationalités formés par son enseignement.

Le Professeur Reuter (*1911 - †1990), professeur émérite de l’Université de Droit, d’Economie et de Sciences Sociales de Paris, a consacré toute sa vie d’enseignant et de chercheur, ainsi que la plus grande part de sa vie d’homme d’action, au droit international.

Son apport scientifique est considérable. Il est caractérisé à la fois par une très grande rigueur intellectuelle, par un sens très élevé des valeurs indissociables du progrès du droit et de la moralité dans les rapports internationaux, un sens pénétrant des réalités et des contraintes des relations internationales contemporaines, avec la conviction que le droit ne peut être compris, analysé et orienté qu’en le replaçant dans le contexte historique, avec toutes ses composantes politiques, économiques, sociologiques, idéologiques, psychologiques, humaines, etc. dans lequel il se forme et s’applique. Ses travaux, qui allient la profondeur de l’analyse à la richesse de l’imagination, font l’objet de références constantes.

Par son enseignement comme par ses écrits, le Professeur Reuter a contribué à la formation de générations de juristes, dont un grand nombre sont aujourd’hui eux-mêmes enseignants, mais aussi diplomates, hommes politiques ou dirigeants d’entreprise et qui lui conservent une grande fidélité. Il a dirigé un nombre important de thèses de tout premier ordre.

En outre, dans un domaine où n’existe pas de frontière entre recherche théorique et recherche appliquée et où la pratique est souvent une contribution à l’élaboration du droit positif et toujours un enrichissement de la réflexion et de l’enseignement, le Professeur Reuter a accumulé une expérience incomparable.

Quelques exemples d’une activité aux multiples facettes: sa participation à toute une série d’organismes internationaux, au premier rang desquels la Commission du Droit International des Nations Unies et l’Organe de contrôle des stupéfiants qu’il a longtemps présidé; sa participation à de nombreuses conférences diplomatiques, notamment à la Conférence des Nations Unies sur le droit des traités, ainsi que la part qu’il a prise à des négociations complexes telles que celles qui ont abouti au traité instituant la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, qui a mis en œuvre des solutions originales et inédites; ses fonctions de conseil auprès du jurisconsulte du Ministère français des Affaires étrangères, puis de la direction des Affaires juridiques du même ministère; son rôle de conseil du gouvernement français et de divers gouvernements étrangers dans des affaires portées devant la Cour Internationale de Justice de La Haye ou devant des tribunaux internationaux d’arbitrage; ses fonctions d’arbitre ou de président du tribunal d’arbitrage dans plusieurs affaires internationales entre Etats ou entre Etats et entreprises étrangères.

Par l’ensemble de ses activités et travaux, le Professeur Reuter est aujourd’hui une des personnalités les plus marquantes du droit international dans le monde et reconnu comme tel par la communauté des internationalistes. La qualité de son œuvre scientifique autant que son rayonnement personnel le qualifient plus que tout autre pour le prix Balzan pour le Droit International Public.
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail