LES LAURÉATS BALZAN 2010 (septembre 2010)

Les noms des lauréats des Prix Balzan 2010 ont été annoncés aujourd’hui:

Carlo Ginzburg  (Italie), Scuola Normale Superiore di Pisa, Accademia Nazionale dei Lincei, pour l’histoire de l’Europe (1400-1700)
Manfred Brauneck  (Allemagne),
Université de Hambourg, pour  l’histoire du théâtre et des spectacles vivants
Shinya Yamanaka (Japon/EU),
Center for iPS Cell Research and Application (CiRA), Kyoto University, The J. David Gladstone Institutes, San Francisco, pour la biologie des cellules souches et leurs applications potentielles
Jacob Palis (Brésil),
Instituto de Matemática Pura e Aplicada (IMPA), Rio de Janeiro, pour les
mathématiques (pures ou appliquées)
  

Les noms des Lauréats ont été annoncés aujourd’hui à Milan par le président du Comité Général des Prix Balzan, Salvatore Veca, et par le président de la Fondation Balzan « Prix », l’ambassadeur Bruno Bottai, lors d’une rencontre publique. 
Les profils des lauréats et les motivations des prix (qui seront remis par le président de la République italienne à Rome le 19 novembre) ont été illustrés par quatre prestigieux membres du Comité Général des Prix :

Quentin Skinner a ainsi motivé l’attribution du prix pour l’histoire de l’Europe (1400-1700) à Carlo Ginzburg:
« Pour sa faculté exceptionelle de conjuguer l’imagination, la rigueur scientifique et le talent littéraire avec lesquels il a reconstitué et revélé les croyances populaires dans l’Europe du XVe et XVIe siècle ».

Gottfried Scholz a ainsi motivé l’attribution du prix pour l’histoire du théâtre et des spectacles vivants   à Manfred Brauneck: « Pour sa vaste représentation de 2500 ans d’histoire du théâtre européen ainsi que pour ses recherches sur les courants et les événements de nature internationale dans le monde du théâtre ».

Nicole Le Douarin a ainsi motivé l’attribution du prix pour la biologie des cellules souches et leurs applications potentielles à Shinya Yamanaka: « Pour la découverte d’une méthode permettant de transformer des cellules adultes déjà différenciées en cellules présentant les caractères des cellules souches embryonnaires ».
 
Étienne Ghys a ainsi motivé l’attribution du prix pour les mathématiques (pures ou appliquées)  à Jacob Palis: « Pour ses contributions fondamentales à la théorie mathématique des systèmes dynamiques ».

Le président du Comité Général des Prix, professeur Salvatore Veca a annoncé les matières qui seront recompensées en 2011 :   
Histoire ancienne (Monde gréco-romain)
Etudes sur les lumières
Biologie théorique et bio-informatique
L’Univers primordial (du temps de Planck jusqu’aux premières galaxies)

Chacun des quatre Prix Balzan 2011 auront une valeur de 750 000 francs suisse (environ 577 000 euro).
Les matières récompensées, qui varient d’une année à l’autre, vont au-delà des catégories traditionnelles d'études dans les domaines humaines (lettres, sciences morales et arts) et scientifiques  (sciences physiques, mathématiques, naturelles et médicales) et permettent de récompenser des disciplines nouvelles et des filons de recherche émergents ou très spécifiques. La moitié du montant du prix reçu par les lauréats de chacune des quatre matières doit être destinée au financement de projets de recherche menés de préférence par de jeunes spécialistes et chercheurs.

RESTEZ INFORMÉS PAR COURRIEL
Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan? Ecrivez votre adresse email dans le champ pour recevoir 'Balzan Info'
transmettre