LES LAUREATS BALZAN 2013

Milan, 9 septembre 2013 - Les noms des Lauréats des Prix Balzan 2013 ont été annoncés aujourd’hui: ...

Milan, 9 septembre 2013 - Les noms des Lauréats des Prix Balzan 2013 ont été annoncés aujourd’hui:

André Vauchez (France),  Université de Paris Ouest Nanterre, pour l’histoire du Moyen-Âge
Manuel Castells (Espagne), University of Southern California (E.U.), pour la sociologie
Alain Aspect (France), École Polytechnique, Palaiseau, pour l’informatique et communication quantiques
Pascale Cossart (France), Institut Pasteur, Paris, pour les maladies infectieuses: recherches fondamentales et aspects cliniques.

Les noms des Lauréats ont été annoncés aujourd’hui à Milan par le président du Comité Général des Prix Balzan, Salvatore Veca, et par le président de la Fondation Balzan « Prix », l’ambassadeur Bruno Bottai, lors d’une rencontre publique au siège de la Fondation Corriere della Sera. 
Les profils des lauréats et les motivations des prix (qui seront remis cette année à Berne le 15 novembre) ont été illustrés par quatre prestigieux membres du Comité Général des Prix :

Karlheinz Stierle (Professeur émérite de littératures romanes à l’Université de Constance; membre de la Heidelberger Akademie der Wissenschaften; correspondant de l'Académie des Sciences morales et politiques, Paris) a ainsi motivé l’attribution du prix pour l’histoire du Moyen-Âge à André Vauchez.:  
«Pour ses études novatrices sur la spiritualité médiévale dans la chrétienté occidentale  et son enracinement dans la vie quotidienne du Moyen âge, pour ses études sur les conceptions de la sainteté médiévale et sur la sacralisation de l’espace et du temps, pour sa contribution à une meilleure compréhension de la piété et de la religiosité monastique et féminine, pour sa profonde connaissance et sa magistrale présentation de la vie, de l’œuvre et du rayonnement de François d’Assise».

Dominique Schnapper (Directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, Paris; membre honoraire du Conseil Constitutionnel) a ainsi motivé l’attribution du prix pour la  sociologie  à Manuel Castells.:
«Pour avoir étudié de façon approfondie les conséquences de la grande révolution technologique de notre époque, à savoir la révolution numérique et les profonds changements sociaux et politiques qui découlent des nouvelles technologies de communication et de l’élaboration des informations à travers l’informatique, la microélectronique et l’internet et avoir proposé une théorie générale de la nouvelle société globale de l’information issue de ces techniques».

Luciano Maiani (Professeur ordinaire de physique théorique à l’Université La Sapienza de Rome; membre de l’Accademia Nazionale dei Lincei, Rome) a ainsi motivé l’attribution du prix pour l’informatique et communication quantiques à Alain Aspect:
«Pour ses expériences d’avant-garde qui ont confirmé les prédictions de la mécanique quantique aux dépens des théories à variables cachées locales. Ses recherches ont rendu possible le contrôle expérimental des états quantiques intriqués, élément essentiel du traitement quantique de l’information».

Jules Hoffmann (Directeur de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique, Institut de Biologie moléculaire et cellulaire, Strasbourg; ancien Président de l'Académie des Sciences, Paris; Prix Nobel 2011 de physiologie ou  médecine) a ainsi motivé l’attribution du prix pour les maladies infectieuses: recherches fondamentales et aspects cliniques  à Pascale Cossart.:
«Pour ses contributions fondamentales dans le domaine de la biologie moléculaire des bactéries et de leurs interactions avec les cellules hôtes. Ses recherches ont permis des progrès significatifs dans la compréhension des mécanismes qui sont à la base des maladies infectieuses, et elles permettent d’envisager de nouvelles approches pour les combattre ».
Le président du Comité Général des Prix, professeur Salvatore Veca a annoncé les matières qui seront récompensées en 2014 :   
- archéologie classique
- philosophie des sciences
- mathématiques (pures ou appliquées)
- écologie des plantes et des forêts
Chacun des quatre Prix Balzan 2014 aura une valeur de 750 000 francs suisses (€ 610 000)

En 2014 sera aussi attribué le Prix pour l’humanité, la paix et la fraternité entre les peuples, qui aura une valeur de 1 000 000 de francs suisses
Les matières récompensées, qui varient d’une année à l’autre, vont au-delà des catégories traditionnelles d'études dans les domaines humaines (lettres, sciences morales et arts) et scientifiques (sciences physiques, mathématiques, naturelles et médicales) et permettent de récompenser des disciplines nouvelles et des filons de recherche émergents ou très spécifiques. Les Lauréats doivent destiner la moitié du montant du prix au financement de projets de recherche menés de préférence par de jeunes spécialistes et chercheurs.  

RESTEZ INFORMÉS PAR COURRIEL
Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan? Ecrivez votre adresse email dans le champ pour recevoir 'Balzan Info'
transmettre