Aleida et Jan Assmann
Allemagne
Prix Balzan 2017 pour études sur la mémoire collective
Pour avoir élaboré en commun et de manière inter- et transdisciplinaire le concept de « mémoire culturelle » et en avoir clairement défini le sens comme paradigme dans le cadre des études culturelles, mais aussi dans les débats publics ; pour l’échange fécond durant des dizaines d’années sur des réalités et modèles historiques très différents qui s’est révélé complémentaire d’une façon extraordinaire ; pour l’ensemble de l’œuvre individuelle des deux auteurs, qui plus largement présente la mémoire collective comme prémisse pour la création d’identités et de collectivités religieuses et politiques.




Aleida Assmann ist seit 2014 emeritierte Professorin für Anglistische Literaturwissenschaft der Universität Konstanz


Jan Assmann ist seit 2003 emeritierer Professor für Aegyptologie der Universität Heidelberg
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail