Leo Pardi
Italie
Prix Balzan 1989 pour l'éthologie
Leo Pardi est l’un des spécialistes les plus prestigieux dans le domaine de l’éthologie. Ses découvertes fondamentales sur la hiérarchie sociale et son impact physiologique chez les guêpes et sur l’orientation astronomique des crustacés amphipodes qui vivent sur le littoral ont considérablement éclairé nos connaissances sur l’organisation sociale des animaux et sur les mécanismes de leur comportement dans l’espace.

Les sujets principaux de l’activité scientifique de Monsieur Pardi (*1915 - †1990) concernent la biologie sociale des Hyménoptères et les mécanismes d’orientation chez les Arthropodes. Doué d’un esprit d’observation pénétrant il a obtenu, dans les deux domaines, des résultats fondamentaux, qui le mettent parmi les éthologues les plus importants.

Ses études sur l’organisation sociale des guêpes ont mis à disposition de la communauté scientifique des instruments très significatifs pour interpréter le phénomène social chez les insectes, tout en permettant également des comparaisons très intéressantes avec les sociétés des Vertébrés. C’est à Monsieur Pardi que l’on doit, dès les années 40, l’introduction du concept de dominance sociale chez les Invertébrés. Son analyse magistrale de la hiérarchie dans la société des Polistes a permis de reconnaître les relations entre la position dans l’échelle hiérarchique, les régulations physiologiques de l’individu, ses avantages trophiques et son succès reproductif. D’ailleurs les travaux de Monsieur Pardi ont stimulé le développement de recherches du même ordre sur d’autres groupes d’insectes et ont contribué à donner un nouvel essor aux études sur l’évolution de la socialité.

Les découvertes dans le domaine de l’orientation astronomique chez les Arthropodes ont démontré le rôle du comportement dans le maintien de l’habitat préféré chez les animaux qui vivent à la limite de deux écosystèmes contigus (écotones). Une importance spéciale doit être attribuée à la constatation que la même espèce peut disposer d’une multiplicité de mécanismes complexes d’orientation. La première démonstration d’une orientation lunaire chez les animaux, ainsi que l’analyse des composantes innées et acquises de l’orientation solaire, sont parmi les acquisitions les plus brillantes de l’éthologie actuelle.

Directeur d’un Centre important de recherches, Monsieur Pardi a consacré plusieurs années à la promotion d’études sur la faune littorale de l’Afrique. Avec le concours de nombreux chercheurs il a obtenu des résultats tout-à-fait remarquables dans le domaine de l’éco-éthologie.

Actuellement il s’occupe du développement de ses recherches qui, grâce aussi au concours de nombreux élèves, ont permis d’attirer l’attention internationale sur certains problèmes fondamentaux de l’éthologie.
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail