Bio-bibliographie

Suisse/Pologne

Bronislaw Baczko

Prix Balzan 2011 pour les éudes sur les Lumières

Pour sa contribution à la réflexion philosophique consacrée à la pensée de Rousseau et à l’étude des conséquences politiques et sociales du mouvement des Lumières sur les événements de la Révolution française.

Sommaire biographique et sélection bibliographique

Bronislaw Baczko, né le 13 juin 1924 à Varsovie, est citoyen suisse.

Il est depuis 1989 professeur honoraire de l’Université de Genève.

Licence ès lettres, Varsovie, 1953; Doctorat ès lettres, Varsovie, 1957. Assistant, puis professeur au Département de philosophie de l’Université de Varsovie, 1952-1968; limogé pour des raisons politiques. Professeur associé à la Faculté des Lettres de Clermont-Ferrand, 1969-1973. Professeur extraordinaire d’histoire des mentalités et de l’histoire à la Faculté des Lettres de l’Université de Genève, 1974-1977, puis professeur ordinaire, 1977-1989. Professeur invité au Collège de France en 1990.

Membre de l’Institut international de philosophie, du comité de la Société Jean-Jacques Rousseau et du Comité des rencontres internationales de Genève (RIG); membre étranger de l’Académie des sciences de Turin. 
Docteur honoris causa de l’Université des sciences humaines, Strasbourg, 1981, et de l’Université de Tours, 1999.

Il est l’auteur d’une dizaine de livres traduits dans de nombreuses langues et d’une centaine d’articles scientifiques. Parmi ces ouvrages, nous mentionnons:

– Czlowiek i swiatopoglady, Varsovia, Wydawnictwo Naukowe PWN, 1965
– Weltanschauung, Metaphysik, Entfremdung: philosophische Versuche, Suhrkamp, 1969
– Rousseau, solitude et communauté, Mouton, 1974 (traduit du polonais; traduit en allemand)
– Lumières de l’utopie, Payot, 1978, 2001 (traduit en italien, en anglais et en japonais)
– Une éducation pour la démocratie. Textes et projets de l’époque révolutionnaire, Garnier, 1982; Droz, 2000
– Les imaginaires sociaux: mémoire et espoirs collectifs, Payot, 1984 (traduit en espagnol et en polonais)
– Comment sortir de la terreur. Thermidor et la Révolution, Gallimard, 1989 (traduit en italien, en roumain, en anglais et en polonais)
– Job, mon ami. Promesse du bonheur et fatalité du mal, Gallimard, 1997 (traduit en italien et en polonais)
– Politiques de la Révolution française, Gallimard, 2008 (chapitre traduit en italien: Napoleone e Washington: Bonaparte e il modello americano dal Consolato all’Impero, Donzelli, 2009, 137 p.)


(Octobre 2011)

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Je, soussigné(e), déclare avoir lu et compris la notice d'information conformément au Règlement UE 2016/679 notamment en ce qui concerne mes droits et donne mon consentement au traitement de mes données personnelles de la manière et aux fins indiquées dans la notice d'information.
Fondazione Internazionale Premio Balzan