Bio-bibliographie

Pays-Bas

Jan Hendrik Oort

Priz Balzan 1984 pour l'astrophysique

Pour avoir exercé une influence profonde sur l’astronomie du 20e siècle. Jan Hendrik Oort est reconnu dans le monde entier comme un maître dans ce domaine grâce à ses travaux de pionnier sur la rotation galactique, sur la distribution de l’hydrogène dans les galaxies, sur les nuages gazeux de l’espace intergalactique et pour avoir utilisé la radioastronomie comme un instrument dans l’étude de la physique cosmique.

JAN HENDRIK OORT est né le 28 avril 1900 à Franeker, Hollande (*1900 – †1992);
il est citoyen hollandais;
assistant au laboratoire d’astronomie de Groningue en 1921;
research assistant à l’observatoire de la Yale University de 1922 à 1924;
astronome à l’observatoire de Leyde en 1924;
professeur d’astronomie depuis 1935, puis directeur de l’Observatory University de Leyde et président de la Netherlands Radio-astronomy Foundation de 1945 à 1970;
secrétaire général de 1935 à 1948 et président de la International Astronomical Union de 1958 à 1961;
depuis 1953 membre étranger de l’U.S. National Academy of Sciences et de plusieurs autres institutions;
docteur « honoris causa » des universités de Copenhague, Glasgow, Oxford, Louvain, Harvard, Bruxelles, Cambridge, Bordeaux et de l’Université Nationale d’Australie.

Il a publié environ 300 articles. Parmi ses œuvres les plus importantes, nous citons:
— The interstellar hydrogen line at 1.420 Mc/sec and an estimate of galactic rotation (avec C.A. Muller), Nature 168 (1951);
— Problems of galactic structure, Astrophys. J. 116 (1952);
— The galactic system as a spiral nebula (avec F.J. Kerr et O. Westerhout), Mon. Not. Roy. Astr. Soc. 118 (1958);
— The position of the galactic centre (avec G.W. Rougoor), Mon. Not. Roy. Astr. Soc. 121 (1960);
— The formation of galaxies and the origin of the high-velocity hydrogen. Astr. Astrophys. 7, pp. 381-404 (1970);
— The Nature of the Largest Structures in the Universe, Astrophysical Cosmology, Eds. HA. Brück, G.V. Coyne & MS. Longair, pubbl. Pontificia Academia Scientiarum, Cité du Vatican, pp. 145-62 (1982);
— The Galactic Nucleus, Invited Report, I.A.U. Symposium No. 106 «The Milky Way Galaxy» Groningen (1983).

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Io sottoscritto dichiaro di letto e ben compreso l’informativa ai sensi del Regolamento UE 2016/679 in particolare riguardo ai diritti da me riconosciuti e presto il mio consenso al trattamento dei miei dati personali con le modalità e per le finalità indicate nella informativa stessa.
Fondazione Internazionale Premio Balzan