Bio-bibliographie

France

Jean-Pierre Serre

Priz Balzan 1985 pour les mathématiques

Pour ses contributions nombreuses et importantes à la topologie algébrique, à la géométrie algébrique et à la théorie des nombres, et notamment pour avoir renouvelé, par ses vues profondes et originales, les fondements et les techniques des deux premiers domaines cités.

Jean-Pierre Serre est né à Bâges, France, le 15 septembre 1926; il est citoyen français;

attaché, puis chargé de recherches au CNRS de 1948 à 1953, maître de recherches au CNRS de 1953 à 1954;

maître de conférences à la Faculté des Sciences de Nancy en 1954;

chargé du cours Peccot au Collège de France en 1955;

professeur au Collège de France dans la chaire d’Algèbre et Géométrie depuis 1956; membre de l’Académie des Sciences de Paris, membre étranger de l’American Academy of Arts and Sciences de Boston, de la Royal Society de Londres, de l’Académie Royale Néerlandaise des Sciences, de la National Academy of Sciences des USA et de l’Académie Royale des Sciences de Suède ainsi que membre honoraire de la London Mathematical Society;

docteur honoris causa des universités de Cambridge, Stockholm et Glasgow.

Parmi ses ouvrages et articles les plus importants, nous citons:

– Homologie singulière des espaces fibrés. Applications (Thèse, Paris et Ann. of Math., t. 54, 1951, pp. 425-503).

– Quelques problèmes globaux relatifs aux variétés de Stein (Colloque de Bruxelles, 1953, pp. 37-68).

– Faisceaux algébriques cohérents (Aun. of Math., t. 61, 1953, pp. 197-278).

– Groupes algébriques et corps de classes, Hermann, Paris, 1959.

– Corps Locaux, Hermann, Paris, 1962.

– Cohomologie galoisienne, Lect. Notes in Math, no 5, Springer-Verlag, 1964.

– Lie Algebras and Lie Groups, Benjamin Publ., New York, 1965.

– Algèbre Locale. Multiplicités, Lect. Notes in Math. no 11, Springer-Verlag, 1965.

– Agèbres de Lie semi-simples complexes, Benjamin Pubi., New York, 1966.

– Représentations linéaires des groupes finis, Hermann, Paris, 1968.

– Abelian l-adic representations and elliptic curves, Benjamin PubI., New York, 1968.

– Cours d’Arithmétique, Presses Universitaires de France, 1970.

– Cohomologie des groupes discrets (A,in. ofMath. Studies 70, 1971, pp. 77-169).

– Propriétés galoisiennes des points d’ordre fini des courbes elliptiques (Inveni. Math., t. 15, 1972, pp. 259-331).

– Formes modulaires et fonctions zéta p-adiques (Lect. Notes Math., no 330, 1973, Springer-Verlag, pp. 191-268).

– Arbres, amalgames, SL2, Astérisque n° 46, Soc. Math. de France, 1977.

– Quelques applications du théorème de densité de Chebotarev (Publ. Math. IHES, no 34, 1981, pp. 123-201).

– Autour du théorème de Mordell-Weil, Pubi. Univ. Paris VI, 1984.

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Io sottoscritto dichiaro di letto e ben compreso l’informativa ai sensi del Regolamento UE 2016/679 in particolare riguardo ai diritti da me riconosciuti e presto il mio consenso al trattamento dei miei dati personali con le modalità e per le finalità indicate nella informativa stessa.
Fondazione Internazionale Premio Balzan