Bio-bibliographie

Italie

Leo Pardi

Prix Balzan 1989 pour l'éthologie

Leo Pardi est l’un des spécialistes les plus prestigieux dans le domaine de l’éthologie. Ses découvertes fondamentales sur la hiérarchie sociale et son impact physiologique chez les guêpes et sur l’orientation astronomique des crustacés amphipodes qui vivent sur le littoral ont considérablement éclairé nos connaissances sur l’organisation sociale des animaux et sur les mécanismes de leur comportement dans l’espace.

Leo Pardi est né à Pise le 23 août 1915;

il est citoyen italien;

professeur de zoologie à l’université de Pise depuis 1943;

professeur de zoologie à l‘université de Turin de 1953 à 1962;

professeur de zoologie à l’université de Florence de 1962 à 1980;

professeur d’éthologie à l’université de Florence de 1980 à 1987 et professeur émérite depuis 1988;

directeur du musée zoologique de l’université de Florence de 1963 à 1972;

directeur du Centre d’études de faune et écologie tropicales du Conseil National italien de la recherche de 1971 à 1985;

a travaillé à l’institut zoologique de l’université de Munich (directeur Karl von Frisch) et à l‘institut zoologique de l‘école polytechnique fédérale de Zurich (directeur Jakob Seiler);

directeur du Monitore Zoologico Italiano (journal italien de zoologie) de 1967 à 1988; président de l’union zoologique italienne (1961-1963);

membre national de l’Accademia Nazionale dei Lincei et de l’Accademia Nazionale di Entomologia;

membre correspondant de l’Akademie der Wissenschaften und der Literatur de Mainz (Allemagne fédérale) et de l’Accademia delle Scienze de Turin;

membre honoraire de l’union zoologique italienne.

Parmi ses œuvres les plus importantes, nous citons:

— Ricerche sui Polistini – 7. La “dominazione e il ciclo ovarico annuale in Polistes gallicus. (L.). Boll. lst. Entom. Università di Bologna 15: 25-84. (1946);

— Dominance order in Polistes Wasps. Physiological Zoology 21: 1-11. (1948);

— Ricerche sull’orientamento di Talitrus saltator. (Montagu) (Crustacea-Amphipoda). Z. vergl. Physiol. 35: 459-5 18. (1953);

— Innate components in the solar orientation of littoral Amphipoda. Cold Spring Harbor Symp. Quant. Biol. 25: 395-401. (1960);

— Polymorphismus bei sozialen Faltenwespen. In: Gerh. I-I. Schmidt (Ed), Die sozialen lnsekten. Polymorphisrnus und Kastenbildung. Stuttgart: Akadem. Verlagsges. 116-145. (1975);

— Inheritance of solar direction finding in sandhoppers: Mass crossing experiments. J. comp. Physiol. 151: 435-440. (1983);

— Die Orientierung der Strandflohkrebse im Grenzbereich Meer/Land, In: M. Lindauer (Ed), Information Processing in animals, 4. Akademie der Wissenschaften und der Literatur Math.naturwiss. Kl., Mainz. Stuttgart: Fischer. (1987). (In collaborazione con E. Scapini);

— Zonal recovery in equatorial sandhoppers: interaction between magnetic and solar orientation. NATO ASI Series. New York & London: Plenum Press. (1988).

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Io sottoscritto dichiaro di letto e ben compreso l’informativa ai sensi del Regolamento UE 2016/679 in particolare riguardo ai diritti da me riconosciuti e presto il mio consenso al trattamento dei miei dati personali con le modalità e per le finalità indicate nella informativa stessa.
Fondazione Internazionale Premio Balzan