Histoire

La Fondation Internationale Balzan a été créée à Lugano en 1956 grâce à la générosité d’Angela Lina Balzan qui, à la mort de son père Eugenio, destina l’importante fortune qu’il lui avait laissée en héritage à une œuvre portant son nom.

Eugenio et Lina Balzan

Né le 20 avril 1874 à Badia Polesine, près de Rovigo, dans le nord de l’Italie, Eugenio Francesco Balzan, consacra la plus grande partie de sa vie professionnelle au quotidien milanais Corriere della Sera.

Entré à ce journal en 1897, il y fut tour à tour rédacteur, chef de service et envoyé spécial. En 1903, le directeur Luigi Albertini lui confia la direction administrative de la société d’édition du Corriere dont il devint par la suite un actionnaire.
Administrateur habile et avisé en même temps que personnage de premier plan du monde milanais de son époque, il quitta l’Italie en 1933 à cause de l’opposition de certains milieux à l’indépendance du Corriere.

Il s’installa alors en Suisse, entre Zurich et Lugano, où il investit avec succès son patrimoine et poursuivit son intense activité de bienfaisance envers les institutions et les particuliers.
Rentré officiellement en Italie en 1950, Eugenio Balzan mourut à Lugano, en Suisse italienne, le 15 juillet 1953.

La Collection Balzan

Eugenio Balzan, personnage de premier plan de la vie entrepreneuriale et culturelle de Milan au début du XXe siècle, était un collectionneur de tableaux : son goût pour l’art et son flair d’investisseur l’amenèrent à acheter des toiles de peintres italiens, surtout de la fin du XIXe siècle, et à rassembler ainsi une cinquantaine d’œuvres de maîtres comme Filippo Palizzi, Domenico Morelli, Mosè Bianchi, Giacomo Favretto.

Cette collection, qui fait partie du patrimoine de la Fondation Balzan, administré par la Balzan « Fonds » de Zurich, est conservée par la Commune de Badia Polesine, ville natale d’Eugenio Balzan ; elle est exposée au public dans le foyer du joli théâtre social qui porte lui aussi le nom d’Eugenio Balzan.

En savoir plus

Renata Broggini
Eugenio Balzan 1874-1953. Una vita per il « Corriere » un lascito per l’umanità
RCS Libri s.p.a. Rizzoli, Milano 2014.

Réédition de: Eugenio Balzan 1874-1953. Una vita per il « Corriere » un progetto per l’umanità di Renata Broggini, RCS Libri s.p.a. Rizzoli, Milano 2001
Renata Broggini
Eugenio Balzan 1874-1953 A Biography
(traduction par  Clarice Zdanski), Ulrico Hoepli Editore s.p.a., Milano 2007
Renata Broggini
Eugenio Balzan 1874-1953 Une biographie
(traduit par Alexandre Masson, Andrea Palasciano et Manon Valère), Alma Editeur, Paris 2020.
Eugenio Balzan. L’emigrazione in Canada nell’inchiesta del «Corriere». 1901
a cura di Renata Broggini; prefazione di Gian Antonio Stella « Le carte del Corriere », Fondazione Corriere della Sera, Milano 2009.

Video « Eugenio Balzan tra Milano e Lugano » (7′ 3″)

Lombardia Production, 2008

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Je, soussigné(e), déclare avoir lu et compris la notice d'information conformément au Règlement UE 2016/679 notamment en ce qui concerne mes droits et donne mon consentement au traitement de mes données personnelles de la manière et aux fins indiquées dans la notice d'information.
Fondazione Internazionale Premio Balzan