Bronislaw Baczko
Suisse/Pologne
Prix Balzan 2011 pour les éudes sur les Lumières

Pour sa contribution à la réflexion philosophique consacrée à la pensée de Rousseau et à l’étude des conséquences politiques et sociales du mouvement des Lumières sur les événements de la Révolution française.


Bronislaw Baczko (*1924–†2016) a consacré l’ensemble de son œuvre à la connaissance et à l’analyse des Lumières françaises sous différents points de vue.
Son premier ouvrage, rédigé en Pologne sous le régime communiste, qui reconstitue la logique de la pensée de Rousseau, est resté un classique unanimement reconnu. Il a ensuite développé toute une série d’études sur les dimensions politiques et sociales du monde français des Lumières.
Il a ainsi contribué d’une manière décisive à la révision sur le sens et les interprétations de la Révolution française qu’ont menée les historiens à l’occasion de la célébration du bicentenaire en 1989.
A partir de sa connaissance intime des grands penseurs de l’époque, de Voltaire à Condorcet, il a également rendu compte avec une empathie profonde du monde social et des représentations dans lesquelles les écrivains ont rédigé leur œuvre.
Par sa cohérence profonde et l’interrogation existentielle implicite qui lui a été liée, son œuvre témoigne de la qualité exceptionnelle d’un savant et d’un héritier des Lumières.
  • stampa stampa
rimani1
informato
via mail
Scrivi la tua mail