Bio-bibliographie

France

Jean Leclant

Prix Balzan 1993 pour l'art et l'archéologie de l’antiquité

Egyptologue de premier plan à l’échelle internationale, Jean Leclant a effectué des fouilles et des découvertes fondamentales à Saqqarah et dans d’autres sites archéologiques ainsi qu’au Soudan et en Ethiopie, dont il a toujours donné des chroniques approfondies et concluantes. Il a étendu ses recherches non seulement à toute la civilisation de l’Egypte antique, depuis les origines jusqu’à la décadence, mais aussi à sa diffusion dans le monde méditerranéen comme le montrent, en particulier, ses études sur Chypre.

Jean Leclant est né le 8 août 1920 à Paris (*1920–†2011);

il est citoyen français;

professeur à l’Université de Strasbourg depuis 1955;

professeur à la Sorbonne, puis Paris-IVe depuis 1963;

professeur au Collège de France depuis 1979;

membre de l’Institut, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, depuis 1974;

secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, depuis 1983;

membre de l’Accademia Nazionale dei Lincei, de l’Académie des Sciences de Vienne, de lI’Académie royale de Danmark, de l’Académie royale de Suède, de la Bayerische Akademie de Munich, de l’Institut d’Egypte au Caire, etc.

Parmi ses œuvres, citons:

– Enquêtes sur les sacerdoces et les sanctuaires égyptiens à l’époque dite éthiopienne, Il Cairo, I.F.A.O., 1954;

– Karnak-Nord IV, Il Cairo, I.F.A.O., 1954;

– Dans les pas des Pharaons, Parigi, Hachette, 1958;

– Montouemhat, quatrième prophète d’Amon, prince de la Ville, Il Cairo, I.F.A.O., 1961;

– Recherches sur le monuments thébains de la XXVe dynastie, dite éthiopienne, Il Cairo, I.F.A.O., 1965;

– Soleb I (in collaborazione con M. Schiff Giorgini e C. Robinchon), Firenze, Sansoni, 1965;

– Soleh II (in collaborazione con M. Schiff Giorgini e C. Robinchon), Firenze, Sansoni, 1971;

– Mission archéologique de Saqqarah, I (in collaborazione con J.-P. Lauer), Il Cairo, I.F.A.O., 1972;

– Inventaire bibliographique des Isiaca, 4 voll., Leida, Brill, 1972-91;

– Fouilles de Kition, II. Objets égyptiens et égyptisants (in collaborazione con G. Clerc, V. Karageorghis, E. Lagarce), Nicosia, Zavallis Press, 1976;

– Mission archéologique de Saqqarah, II (in collaborazione con J.-P. Lauer e A. Labrousse), Il Cairo, I.F.A.O., 1977;

– Les Pharaons (direzione e coordinamento), 3 voll., Parigi, Gallimard, 1978-80;

– Recherches dans la pyramide et au temple haut du Pharaon Pépi Ier, à Saqqarah, Leida, Nederlands Instituut voor het Nabije Oosten, 1979;

– The Edifice of Taharqa by the Sacred Lake of Karnak, Londra, Brown University Press, 1979;

– Présentation préliminaire de la céramique recueillie par la M A F S au temple haut et à la pyramide de Pépi Ier, Saqqarah, Parigi, U.R.A., 1979;

– Recherches récentes sur l’ histoire de l’Egypte pharaonique, Revue des études anciennes, 1981;

– A la quête des Pyramides des reines de Pepi Ier, Bulletin de la Société française d’archéologie, 1988;

– Fouilles et travaux en Egypte et au Soudan, 1988-1989, (in collaborazione con Gisèle Clerc), Orientalia, 1990, con 100 fotografie;

– Le “tétragramme” à l’époque d’Aménophis III, dedicated to HIH Prince Takahito Mikasa, Bulletin of the Middle Eastern Culture Center in Japan, 1991;

– Noubounet, une nouvelle peine d’Egypte, Tübingen, Festschrift für Emma Brunner-Trant;

– Aux sources de l’Egyptologie européenne, Champollion, Young, Rosellini, Lepsius, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1991;

– Diana Nemorensis, Isis et Bubastis, Studies in pharaonic Religion and Society, in onore di J. Gwyn Griffiths, Londra, 1992;

– Discours inaugural, VI Congresso internazionale di Egittologia, Torino, novembre 1992.

(Octobre 1993)

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Io sottoscritto dichiaro di letto e ben compreso l’informativa ai sensi del Regolamento UE 2016/679 in particolare riguardo ai diritti da me riconosciuti e presto il mio consenso al trattamento dei miei dati personali con le modalità e per le finalità indicate nella informativa stessa.
Fondazione Internazionale Premio Balzan