États-Unis

Martha C. Nussbaum

Prix Balzan 2022 pour philosophie morale

Pour sa contribution soutenue à un large éventail de questions philosophiques qui, dans leur ensemble, redéfinissent la compréhension de notre être éthique ; pour sa conception renouvelée des objectifs de la justice sociale, tant sur le plan local que sur le plan mondial ; pour sa volonté de jeter un pont entre le monde académique et la société civile.

Martha C. Nussbaum est Ernst Freund Distinguished Service Professor of Law and Ethics à l’université de Chicago, nommée à la Law School et au département de philosophie. Au cours d’une longue et prestigieuse carrière, qui a vu la publication de vingt-sept livres, Martha C. Nussbaum a apporté des contributions significatives dans de nombreux domaines de la philosophie, dont le point commun est de s’intéresser particulièrement aux problèmes de la philosophie morale et politique et aux façons de vivre au mieux une vie éthique pleinement épanouie au sein de la société.

Les travaux de Martha C. Nussbaum ont d’abord été centrés sur les philosophies anciennes, grecque et romaine. Dans The Fragility of Goodness: Luck and Ethics in Greek Tragedy and Philosophy (1986) [traduction française : La fragilité du bien. Fortune et éthique dans la tragédie et la philosophie grecques (2016)] et The Therapy of Desire (1994), elle a étudié la façon dont notre conscience éthique peut gérer l’impact sur notre statut moral de facteurs qui sont hors de notre contrôle. Cette étude a aussi fait émerger la valeur potentielle du rapport entre forme littéraire et contenu philosophique – un thème qu’elle a abordé dans un recueil d’essais particulièrement important, Love’s Knowledge (1990) [traduction française : La connaissance de l’amour (2010)], où elle affirmait que les approches de l’éthique fondées sur la vertu doivent s’appuyer sur les ressources du roman classique pour que leur pouvoir d’attraction puisse être apprécié de manière adéquate.

Cet intérêt fondamental pour l’éthique l’a amenée à se confronter avec la nature des émotions et avec le rôle qu’elles jouent dans notre pensée éthique, politique et juridique. Dans une série de livres, parmi lesquels Upheavals of Thought: The Intelligence of Emotions (2001), Hiding From Humanity: Disgust, Shame, and the Law (2004) et Citadels of Pride: Sexual Abuse, Accountability, and Reconciliation (2021), Martha C. Nussbaum a affirmé que nos réponses émotionnelles à l’égard des autres ont une dimension cognitive et peuvent donc être évaluées de façon critique en ce qui concerne leur adéquation à leur objet. Elle a ensuite analysé de façon détaillée dans quelle mesure le développement éthique exige de cultiver la capacité de répondre à nos émotions, et les différentes façons dont ces réponses peuvent être défectueuses ou même dégradées, engendrant ainsi des modèles de jugements éthiques, ainsi que des pratiques politiques et juridiques, dommageables tant aux individus qu’au tissu social dont ils font partie.

A partir de là, elle a ensuite été amenée à aborder des questions de justice sociale. Dans ce domaine son résultat le plus important a été de contribuer au développement d’une nouvelle approche des processus de mesure du développement mondial. Dans Women and Human Development (2000) [traduction française : Femmes et développement humain (2008)], Frontiers of Justice (2006) et Creating Capabilities: The Human Development Approach (2011), [traduction française : Capabilités : comment créer les conditions d’un monde plus juste (2012)], Martha C. Nussbaum conteste l’utilisation du PIB comme mesure appropriée pour déterminer les niveaux de bien-être humain dans une société donnée. A la place, elle propose une idée du bien-être déterminé par les capacités propres de l’individu, par ce que chacun d’entre nous est capable de faire et d’être – de façon à concevoir la justice sociale comme un instrument pouvant garantir la disponibilité d’occasions substantielles de choix et d’action (ce qui signifie atteindre des capacités intérieures variées dans un environnement politique et social qui rende possible leur exercice). Cette optique nouvelle nous permet non seulement de repenser nos objectifs en matière de distribution d’aides internationales, mais aussi de recalibrer nos tentatives pour atteindre des niveaux de justice plus élevés au sein de notre propre société – au profit de ceux qui souffrent de pauvreté ou de discrimination fondée sur le genre.

Un des aspects les plus marquants de la carrière de Martha C. Nussbaum est que ses œuvres ne s’adressent pas uniquement à ses collègues universitaires mais aussi à toute la communauté politique dont elle fait partie, abordant de nombreux problèmes éthiques et politiques pressants – et plus récemment les intérêts des animaux non-humains (dans un livre qui paraîtra en 2023, Justice for Animals). Dans ce sens elle n’est pas seulement une des philosophes morales contemporaines les plus influentes, mais aussi une intellectuelle publique de très grande valeur.

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Je, soussigné(e), déclare avoir lu et compris la notice d'information conformément au Règlement UE 2016/679 notamment en ce qui concerne mes droits et donne mon consentement au traitement de mes données personnelles de la manière et aux fins indiquées dans la notice d'information.
Fondazione Internazionale Premio Balzan