Bio-bibliographie

France

Paul Ricoeur

Prix Balzan 1999 pour la philosophie

Pour avoir réuni les principaux thèmes et les idées les plus importantes de la philosophie du 20e siècle et les avoir réélaborés en une synthèse originale qui fait du langage - en particulier poétique et métaphorique - le lieu de révélation d'une réalité que nous ne pouvons pas manipuler mais interpréter de manières différentes et toutefois cohérentes. A travers la métaphore le langage atteint cette vérité qui fait de nous ce que nous sommes, dans la profondeur de notre être.

Paul Ricoeur, né le 27 février 1913 [†2005] à Valence, est citoyen français.

Il est professeur émérite de l’Université Paris-X (Nanterre) et de l’Université de Chicago.

Il a obtenu sa licence en philosophie en 1933 à Rennes.

Inscrit à la Sorbonne l’année suivante, il a été reçu à l’agrégation en 1935. Il a enseigné dans divers lycées, en particulier au collège Cévenol. Après avoir collaboré au CNRS pendant trois ans, il a enseigné de 1948 à 1957 comme professeur d’histoire de la philosophie à l’Université de Strasbourg et de 1957 à 1967 comme professeur de philosophie générale à l’Université de Paris Sorbonne.

De 1967 à 1987 il a enseigné à la faculté des lettres de l’Université de Paris Nanterre, dont il a été le doyen de 1969 à 1970.

En 1970, il a été appelé dans la chaire du théologien Paul Tillich à l’Université de Chicago.

Il est membre de plusieurs académies, et parmi les distinctions qui lui ont été décernées, citons le Prix Hegel (Stuttgart), le Prix Karl Jaspers (Heidelberg), le Prix Leopold Lucas (Tubingue) et le Grand Prix de l’Académie française.

Parmi ses responsabilités éditoriales, retenons qu’il a été membre du comité des revues Esprit et Christianisme social, qu’il a été directeur de la Revue de Métaphysique et de Morale, qu’il dirige, en collaboration avec François Wahl, la collection L’Ordre philosophique (éditions du Seuil) et qu’il a été responsable des rubriques concernant la philosophie pour l’Encyclopaedia Universalis

Il a publié de très nombreux ouvrages qui ont été traduits en plusieurs langues. Parmi les plus importants, citons:

Philosophie de la volonté. I. Le volontaire et l’involontaire (Philosophie de l’esprit). Paris, Aubier 1950, 464 p.;
Philosophie de la volonté. Finitude et Culpabilité. I. L’homme faillable (Philosophie de l’esprit). Paris, Aubier 1960, 164 p.;
Philosophie de la volonté. Finitude et Culpabilité. II. La symbolique du mal (Philosophie de l’esprit). Paris, Aubier 1960, 335 p.;
Histoire et vérité (Esprit). Paris, Seuil 1955 (première édition), 1964 (deuxième édition augmentée de quelques textes), 336 p.; 1990 (troisième édition augmentée de quelques textes) , 364 p.;
De l’interprétation. Essai sur Freud (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1965; (Points Essais), 1995, 434 p.;
Le conflit des interprétations. Essais d’herméneutique. (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1969, 506 p.;
Interpretation Theory: Discourse and the Surplus of Meaning. Preface by T. Klein. Fort Worth (Texas): The Texas Christian University Press 1976, 107 p.;
The Contribution of French Historiography to the Theory of History (The Zaharoff Lecture for 1978-1979). Oxford, Clarendon Press (New York, Oxford University Press) 1980, 65 p.;
La métaphore vive (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1975, 414 p.; (Points Essais), 1997;
Temps et récit. Tome I (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1983, 322 p.; (Points Essais), 1991;
Temps et récit. Tome II. La configuration dans le récit de fiction (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1984, 237 p.; (Points Essais), 1991;
Temps et récit. Tome III. Temps raconté. (L’Ordre philosophique). Paris, Seuil 1985, 426 p.; (Points Essais), 1991;
Réflexion faite. Autobiographie intellectuelle, Paris, Editions Esprit 1995, 115 p.;
Le Juste, Paris, Editions Esprit 1995, 221 p.;
La critique et la convinction, Entretiens avec François Azouvi et Marc de Launay, Paris, Calmann-Lévy 1995, 288 p.;
L’idéologie et l’utopie (La couleur des idées), Paris, Seuil 1997, 412 p.;
Autrement. Lecture d’Autrement qu’être ou au-delà de l’essence d’Emmanuel Levinas, Paris, Presses Universitaires de France 1997, 39 p.;
La nature et la règle, avec J.-P. Changeux, O. Jacob, 1998;
Penser la Bible, avec André Lacocque, 1998.

(octobre 1999)

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Je, soussigné(e), déclare avoir lu et compris la notice d'information conformément au Règlement UE 2016/679 notamment en ce qui concerne mes droits et donne mon consentement au traitement de mes données personnelles de la manière et aux fins indiquées dans la notice d'information.
Fondazione Internazionale Premio Balzan