Association Vivre en Famille

France

Prix Balzan 2014 pour l'humanité, la paix et la fraternité entre les peuples

Créée en France en 1993 afin de pourvoir à l’insertion dans une famille de mineurs porteurs de handicaps mentaux, l’association a étendu son action à l’Afrique. Aujourd’hui, concentrant ses activités plus particulièrement en République Démocratique du Congo, tout en conservant sa vocation d’origine qui est de favoriser les adoptions internationales, elle œuvre pour garantir à l’enfance défavorisée des lieux d’accueil, des écoles et des centres de soins, ainsi que l’assistance aux mères. Le Prix Balzan est destiné, entre autres, à la construction d’une maternité et à la réhabilitation d’une école à Ibambi (RDC).


L’Association française Vivre en Famille a été créée il y a 21 ans par un couple exceptionnel, Maurice et Edith Labaisse. Après avoir élevé leurs six enfants, ils ont été sensibilisés au problème des enfants handicapés mentaux abandonnés dont les parents ne peuvent assumer la charge matérielle et morale. Ils ont donc eux-mêmes adopté douze d’entre eux, devenus leurs propres enfants. Dans le prolongement de leur démarche et pour poursuivre leur action, ils ont créé l’association en 1993 et d’abord un « Foyer de vie » à Varenne (Orne) qui accueille définitivement 21 résidants handicapés mentaux adultes, différents sans doute, mais qui ont besoin d’être, comme les autres, aimés et qui ont eux-mêmes beaucoup d’amour à donner aux autres. Ils sont ainsi à l’origine de près de 200 adoptions d’enfants handicapés en France.

À la suite du drame d’une petite fille handicapée obligée d’être rapatriée à Djibouti, ils ont créé en 1997, un organisme d’adoption pour des enfants originaires de ce pays, abandonnés dans un orphelinat établi depuis les années 1930. Aujourd’hui, grâce à leur inlassable action auprès des pouvoirs publics, plus de 1000 d’entre ces enfants orphelins ont trouvé une famille.

Maurice et Edith Labaisse, entourés de toute une équipe, ont ainsi fondé une des plus grandes associations d’adoption internationale de France, reconnue par les autorités locales et par les autorités françaises comme une ONG à Kinshasa, Cotonou et Bangui. L’association est soutenue par un réseau de familles généreuses et reconnaissantes.

Comme les conditions politiques changent, c’est désormais en République Démocratique du Congo (RDC) et au Bénin que se déploie aujourd’hui l’essentiel de leur action, avec la pleine collaboration des gouvernements locaux. Ils viennent en aide à des enfants abandonnés recueillis dans des orphelinats où, faute des moyens nécessaires, ils risquent de mourir. Plusieurs chirurgiens de l’équipe Vivre en Famille se rendent régulièrement au Bénin où ils ont déjà réalisé, en plusieurs missions, une centaine d’interventions. Ils forment également le personnel hospitalier local. Des projets sont en voie de réalisation pour étendre cette action à d’autres pays d’Afrique.

Le Prix de la Fondation Balzan permettra dans l’immédiat de faire construire dans la Province Orientale de la République Démocratique du Congo une maternité, de réhabiliter une école, d’envoyer du matériel médical et des fournitures scolaires, de prendre en charge des femmes victimes de violences sexuelles, d’aider la scolarisation de 500 enfants pygmées vivant en bordure de la forêt équatoriale. Nous sommes heureux de penser que la maternité et l’école d’Ibambi (RDC) prendront le nom de la Fondation Balzan qui sera ainsi présente au cœur de l’Afrique.

Association Vivre en Famille