Bio-bibliographie (français-allemand)

Allemagne

Michael Stolleis

Prix Balzan 2000 pour l'histoire du droit du 16e siècle à nos jours

Éminent historien du droit allemand, et en particulier du droit public, il a étudié de manière approfondie les concepts fondamentaux du droit publique qui sont à l'origine de l'Etat moderne et de son affirmation, suscitant l'intérêt non seulement des spécialistes mais aussi du public cultivé, tant en Allemagne que dans le reste de l'Europe et aux Etats Unis.

Michael Stolleis, né à Ludwigshafen-sur-le-Rhin le 20 juillet 1941 (1941–2021), est citoyen allemand.

Après des études à Heidelberg, Würzburg et Munich, il s’est qualifié, en 1973, à Munich pour l’enseignement supérieur du droit public et administratif, de l’histoire du droit moderne ainsi que du droit canonique. En 1974 il a été appelé à l’Université de Francfort-sur-le-Main. Depuis 1991 il dirige le Max-Planck-Institut für europäische Rechtsgeschichte (Institut Max Planck pour l’histoire du droit européen).

Ses domaines de spécialisation sont le droit public, en particulier le droit social, et surtout l’histoire du droit européen moderne.

Il est membre ordinaire de l’Akademie der Wissenschaften und der Literatur à Mayence (1992) et de la Wissenschaftliche Gesellschaft à Francfort, membre correspondant des académies de Berlin, Göttingen et Helsinki, ainsi que de la Société Scientifique de Lund (Suède). En 1991 il a reçu le Prix Leibniz de la Deutsche Forschungsgemeinschaft, et en 1994 le Research Award de la Sveriges Riksbank. En 1999, l’Université de Lund lui a conféré le titre de docteur honoris causa (Dr. Jur. h.c.).

Seine wichtigsten Arbeiten zur frühen Neuzeit finden sich in den Büchern:

– Geschichte des öffentlichen Rechts in Deutschland, Bd.1: 1600-1800, München (C.H. Beck) 1988 (französische Ausgabe, Paris 1998)
– Staat und Staatsräson in der frühen Neuzeit. Studien zur Geschichte des öffentlichen Rechts, Frankfurt (Suhrkamp) 1990 (italienische Ausgabe, Bologna 1998)
– (Hrsg.), Staatsdenker in der frühen Neuzeit, 3. Auflage München (C.H. Beck) 1995 (japanische Ausgabe, Tokio 1995)

Zum 19. Jahrhundert:

– Geschichte des öffentlichen Rechts in Deutschland, Bd.2: 1800-1914, München (C.H. Beck) 1992 (eine amerikanische Ausgabe erscheint 2001)
– Konstitution und Intervention. Studien zur Geschichte des öffentlichen Rechts im 19. Jahrhundert, Frankfurt (Suhrkamp) erscheint 2001

Zum 20. Jahrhundert:

– Gemeinwohlformeln im nationalsozialistischen Recht, Berlin (Schweitzer) 1974
– Geschichte des öffentlichen Rechts in Deutschland, Bd.3: 1914-1945, München (C.H. Beck) 1999
– Recht im Unrecht. Studien zur Rechtsgeschichte im Nationalsozialismus, Frankfurt (Suhrkamp) 1994 (amerikanische Ausgabe, Chicago 1998).

(ottobre 2000)

Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan?

Prénom
Nom
Email
Je, soussigné(e), déclare avoir lu et compris la notice d'information conformément au Règlement UE 2016/679 notamment en ce qui concerne mes droits et donne mon consentement au traitement de mes données personnelles de la manière et aux fins indiquées dans la notice d'information.
Fondazione Internazionale Premio Balzan