Il y a 50 ans: le Pape retourne au Quirinal pour le Prix Balzan

Il y a 50 ans, le 11 mai 1963, le Pape Jean XXIII (Angelo Roncalli) se rendait au Palais du Quirinal à Rome pour participer à la cérémonie de remise des Prix Balzan. C'était la première fois dans l'histoire qu'un pape sortait du Vatican pour se rendre au siège du Président de la République italienne.
Dans le palais du Quirinal, qui avait été résidence papale pendant environ trois siècles, il fut accueilli par le Président de la République italienne, Antonio Segni, qui attribuait les autres quatre Prix Balzan à Karl von Frisch (pour la biologie), Paul Hindemith (musique ), Andrei Kolmogorov (mathématiques) et Samuel Eliot Morison (histoire).
La présence du pape était un événement historique imprévu car Jean XXIII avait reçu le Prix Balzan pour l'humanité, la paix et la fraternité entre les peuples la veille (le 10 mai) dans la basilique de Saint Pierre au Vatican, remis par Giovanni Gronchi, président de la Fondation Internationale Balzan et ancien président de la République italienne, avec la motivation: "Pour avoir contribué inlassablement au maintien de relations pacifiques entre les états, tant par l’encouragement de la compréhension réciproque entre les peuples que par ses contacts s’étendant bien au-delà de la communauté chrétienne".
C'était le dernier engagement public de Jean XXIII qui décédait quelques jours plus tard, le 3 Juin 1963, à l'âge de 82 ans.

RESTEZ INFORMÉS PAR COURRIEL
Vous voulez vous inscrire ou inscrire un ami à la newsletter de la Fondation Balzan? Ecrivez votre adresse email dans le champ pour recevoir 'Balzan Info'
transmettre