Pierre Deligne

Belgio/USA

Premio Balzan 2004 per la matematica

Bio-bibliografia

Pierre Deligne, né le 3 octobre 1944 à Etterbeek (Belgique), est citoyen belge.

Il est actuellement professeur à l’Institute for Advanced Study à Princeton (New Jersey, USA).

Il a obtenu son Doctorat en Mathématiques à l’Université Libre de Bruxelles en 1968 et son Doctorat d’Etat des Sciences Mathématiques à l’Université de Paris-Sud (France) en 1972.

De 1968 à 1984 il a été membre visiteur, puis professeur permanent à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques de Bures-sur-Yvette (France). En 1984 il a été nommé professeur à l’Institute for Advanced Study à Princeton.


Distinctions académiques

Membre associé étranger, Académie des Sciences, Paris (1978);
Foreign Honorary Member, American Academy of Arts and Sciences (1978);
Docteur honoris causa, Vlaamse Universiteit Brussel (1989);
Membre associé, Académie Royale de Belgique (1994);
Docteur honoris causa, Ecole Normale Supérieure, France (1995);
- Membre étranger, Accademia Nazionale dei Lincei, Roma (2003);
Honorary Member, London Mathematical Society (2003).


Prix


Prix François Deruyts, décerné par l’Académie Royale de Belgique (1974); Médaille Henri Poincaré, décernée par l’Académie des Sciences, Paris (1974); Prix Quinquennal A. De Leeuw-Damry-Boulart, décerné par le Fond National Belge de la Recherche Scientifique (1975); Médaille Fields, décernée par l’International Congress of Mathematicians, Helsinki (1978); Prix Crafoord, décerné par l’Académie Royale de Suède (1988, avec A. Grothendieck).


Sélection de ses travaux:

Cohomologie à support propre et construction du foncteur f !. Appendice au livre de Hartshorne: Residues and duality. Lecture Notes in Math. 20 (Springer-Verlag 1966), pp. 404-421;
Théorème de Lefschetz et critère de dégénérescence de suites spectrales, Publ. Math. IHÉS 35 (1968), pp. 107-126;
Formes modulaires et représentations l-adiques. Séminaire Bourbaki 355 (février 1969); Lecture Notes in Math. 79 (Springer-Verlag 1971), pp. 139-172;
Variétés abéliennes ordinaires sur un corps fini, Inv. Math. 8 (1969), pp. 238-243;
et D. Mumford. The irreducibility of the space of curves of given genus. Publ. Math. IHÉS 36 (1969), pp. 75-109;
Équations différentielles à points singuliers réguliers, Lecture Notes in Math., 163 (Springer-Verlag 1970);
Travaux de Shimura. Séminaire Bourbaki 389 (février 1971); Lecture Notes in Math. 244 (Springer-Verlag 1971), pp. 123-165;
Théorie de Hodge: II. Publ. Math. IHÉS 40 (1971), pp. 5-58;
Les immeubles des groupes de tresses généralisés, Inv. math. 17 (1972), pp. 273-302;
et N. Katz. SGA7 t. II. Groupes de monodromie en géométrie algébrique. Lecture Notes in Math. 340 (Springer-Verlag 1973);
-  Les constantes des équations fonctionnelles des fonctions L. Proc. Antwerpen Conference, vol. 2; Lecture Notes in Math. 349 (Springer-Verlag 1973), pp. 501-597. Une première version avait paru dans le séminaire Delange-Pisot-Poitou 1969/70 (exp. 19 bis);
et M. Rapoport. Les schémas de modules de courbes elliptiques. Proc. Antwerpen Conference, vol. 2; Lecture Notes in Math. 349 (Springer-Verlag 1973), pp. 143-316;
La conjecture de Weil: I. Publ. Math. IHÉS 43 (1974), pp. 273-308;
Théorie de Hodge III. Publ. Math. IHÉS 44 (1974), pp. 5-77;
et J.-P. Serre. Formes modulaires de poids 1. Annales Scientifiques de l'École Normale Supérieure, 4e série, t.7, fasc. 4 (1974), pp. 507-530;
et P. Griffiths, J. Morgan et D. Sullivan. Real homotopy theory of Kähler manifolds. Inv. math. 29, (1975), pp. 245-274;
et G. Lusztig. Representations of reductive groups over finite fields, Annals of Math. 103 (1976), pp. 103-161;
Valeurs de fonctions L et périodes d’intégrales. Proc. of Symp. in Pure Math. 33 t. 2 (AMS 1979), pp. 313-346;
Variétés de Shimura: interprétation modulaire et techniques de construction de modèles canoniques. Proc. of Symp. in Pure Math. 33 t. 2 (AMS 1979), pp. 247-289;
Extensions centrales non résiduellement finies de groupes arithmétiques. C.R. Acad. Sc. Paris 287 (1978), pp. 203-208;
La conjecture de Weil II. Publ. Math. IHÉS 52 (1980), pp. 137-252;
(rédigé par J.L. Brylinski). Cycles de Hodge absolus et périodes des intégrales des variétés abéliennes. Mémoires de la Société Mathématique de France, 2e série, n° 2 (1980), pp. 23-33;
et K. Ribet. Values of abelian L-functions at negative integers over totally real fields. Inv. math. 59 (1980), pp. 227-286;
et J.S. Milne, A. Ogus, K.Y. Shih. Hodge cycles, motives and Shimura varieties. Lecture Notes in Math. 900 (Springer-Verlag 1982);
- et A.A. Beilinson et J.N. Bernstein. Faisceaux pervers, Astérisque, 100 (1983), 5-171;
et J.N. Bernstein, D. Kazhdan et M.F. Vigneras. Représentations des groupes réductifs sur un corps local. Travaux en cours, Hermann, Paris, 1984;
et G.D. Mostow. Monodromy of hypergeometric functions and non-lattice integral monodromy. Publ. Math. IHÉS 63 (1986), pp. 5-89;
Un théorème de finitude pour la monodromie in: Discrete groups in geometry and analysis, pp. 1-19; Progress in Math. 67, Birkhäuser 1987;
-  et L. Illusie. Relèvements modulo p2 et décomposition du complexe de de Rham. Inv. math. 89 (1987), pp. 247-270;
-  Le déterminant de la cohomologie in: Current Trends in Arithmetical Algebraic Geometry, Contemporary Math. 67 (AMS 1987), pp. 93-177;
-  Le groupe fondamental de la droite projective moins trois points in: Galois groups over Q. MSRI publications 16 (Springer-Verlag 1989), pp. 72-297;
-  Catégories tannakiennes, in: Grothendieck Festschrift, vol. II, Progress in Math. 87, Birkhäuser Boston (1990), pp. 111-195;
-  Le symbole modéré. Publ. Math. IHÉS 73 (1991), pp. 147-181;
Á quoi servent les motifs?, in: Motives. Proc. Symposia in Pure Math. 55 t. 1 (AMS 1994), pp. 143-161;
-  et A.A. Beilinson. Interprétation motivique de la conjecture de Zagier reliant polylogarithmes et régulateurs, in: Motives. Proc. Symposia in Pure Math. 55 t. 2 (AMS 1994), pp. 97-121;
-  et E. Cattani, A. Kaplan. On the locus of Hodge classes. JAMS 82 (1995), pp. 483-505;
-  Extensions centrales de groupes algébriques simplement connexes et cohomologie galoisienne. Publ. Math. IHÉS 84 (1996), pp. 35-89;
Action du groupe des tresses sur une catégorie, Inv. Math. 128, 1 (1997), pp. 159-175;
- La série exceptionnelle de groupes de Lie. Comptes Rendus Acad. Sci. Paris, t. 322 (1996), pp. 321-326; - et J.L. Brylinski. Central extensions of reductive groups by K2, Publ. Math. IHÉS 94 (2001), pp. 5-85;
- Catégories tensorielles, Moscow Math. J. vol. 2, n° 2 (2002), pp. 227-248;
et B. Gross. On the exceptional series and its descendants, C.R. Math. Acad. Sci. Paris 335 (2002), pp. 877-881;
et A.B. Goncharov. Groupes fondamentaux motiviques de Tate mixte (sous presse);
La catégorie des représentations du groupe symétrique St, lorsque t n’est pas un entier naturel (sous presse).

 

(octobre 2004)